La bataille des hashtags

BlogAdos-hashtags en tt

C’est presque devenu un rituel depuis que les ados ont commencé à investir largement Twitter il y a un peu plus de deux ans : lors des vacances scolaires, les ados trustent systématiquement les Trending Topics. Les vacances de Noël n’ont pas échappé à la règle. Les Trending Topics, TT pour les habitués, donnent, comme leur nom l’indique en anglais, la tendance des sujets les plus tweetés, le plus souvent à l’aide d’un hashtag. Selon certaines études, il faudrait environ 1950 tweets postés par au moins 950 utilisateurs pour atteindre les TT France entre 18 heures et minuit…

Il s’agit là pour les ados présents sur Twitter d’un jeu qui leur permet à la fois de ne pas s’ennuyer, mais également de tester et manifester leur influence en prenant possession d’un territoire numérique. Surtout, ces TT sont pour la plupart le reflet de la manière dont les jeunes abordent ce réseau : en tant que fans. Car ce qui a attiré au départ les ados sur Twitter – en plus de l’absence de leurs parents -, c’est la possibilité de suivre leurs idoles, Justin Bieber et les One Direction en tête, ainsi que d’autres musiciens (Little Mix, 5SOS pour citer les plus actifs), mais aussi des youtubeurs ou youtubeuses. Twitter constitue à ce titre un des chaînons de leur vie numérique, elle-même un des chaînons de leur vie. Décortiquer quelques-uns des hashtags qui ont été propulsés par les ados, c’est comprendre leurs modes de fonctionnement en réseaux, et leurs centres d’intérêt.

Fanbase vs fanbase

Quand on observe les hashtags les plus populaires, ils marquent, souvent, l’affrontement de fanbases : les fanbases, ce sont ces millions d’abonnés, de fans, transformés pour l’occasion en petits soldats des réseaux, prêts à en découdre – comprenez : à tweeter et retweeter sans relâche – afin que leurs idoles restent en tête des Trending Topics. Parmi les fanbases, les Directioners (fans des One Direction) et les Beliebers (fans de Justin Bieber) sont parmi les plus actives, et les vacances ont une nouvelle fois été une période d’affrontement par 140 signes interposés.

Ainsi, #StopAuxSecteBeliberDirectioner (sic), lancé comme provocation par un twittos désoeuvré (mais suivi par plus de 130 000 followers) :

 

 

Très rapidement, le hashtag, lancé au lendemain du nouvel An, période pour le moins calme, a tracé sa route, grâce évidemment aux réponses des fans, qui se sont appuyés sur le hashtag pour affirmer leur suprématie :

 

Hashtag qui a également permis une réconciliation, du moins temporaire :

 

 

Car les Beliebers n’ont pas tardé à répliquer avec un hashtag en forme de mise au point :

Des hashtags idiomatiques

Pendant les vacances, les fans se lâchent et aiment « délirer » autour de leurs groupes favoris. Ainsi, un improbable #congratsonthebabyniall, incompréhensible aux non initiés (et parfois même aux initiés…) a fait la une de Twitter. Traduit, le hashtag dit « Félicitations pour ton bébé, Niall », Niall étant l’un des 4 membres des One Direction, qui pourtant n’est pas encore père. Ce hashtag est issu de l’imagination sans fin des fans du groupe, qui scrutent les moindres photos, faits et gestes des 4 garçons, et de leurs relations amoureuses. C’est ainsi que la fanbase s’est lâchée sur ce hashtag, faisant circuler de nombreux photomontages mettant en scène Niall… venant d’accoucher. Cet univers, compréhensible uniquement par les fans, qui a ses propres idiomes, ne lasse pas d’étonner :

 

 

Et on n’a pas fini de voir ces hashtags en une. La puissance de feu des Directioners impressionne d’autres chanteurs, qui tentent de s’en inspirer :

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s