Quand les ados sondent les ados

BlogAdos- dispositif relais rive droite brestParce que les pratiques numériques adolescentes évoluent à très haut débit, le Dispositif Relais Rive Droite Brest, un dispositif (classe et atelier) d’aide d’accompagnement d’élèves de collège en situation de décrochage scolaire, a mis au point, sous la houlette de leur professeur Monique Argoualc’h, un questionnaire destiné à mieux connaître les rapports entre ados et Internet. « Nous utilisons beaucoup le numérique dans le cadre du dispositif relais, et je fais toujours un point sur les pratiques des élèves. Je constate que ces pratiques changent rapidement, j’ai donc voulu en savoir plus, et surtout associer les élèves à ces questions. » explique Monique Argoualc’h. « Nous nous sommes rapprochés d’Annabelle Boutet, sociologue à Telecom Bretagne, car j’aime que des intervenants extérieurs, experts dans un domaine, accompagnent les élèves (ainsi, par exemple, sur d’autres projets, un vidéaste, une plasticienne, un journaliste, une formatrice TUIC, ou encore l’animatrice d’un EHPAD, etc. interviennent en classe). Deux élèves ont travaillé avec Annabelle, qui validait ou pas leurs questions. Ensuite, Gérard Marquié, de l’INJEP (Institut National de la Jeunesse et de l’Education Populaire), a vu l’info passer et a proposé son aide. L’équipe était formée. »

Les élèves sont présents à toutes les étapes : préparation, diffusion, et exploitation des résultats. Dans un premier temps, chaque élève du Dispositif Relais propose à l’équipe de direction de son collège de rattachement de faire passer le questionnaire aux collégiens. « Mais nous communiquons de la manière la plus large possible, car pour les élèves, c’est une reconnaissance de leur travail, et cela les aide à améliorer leur estime de soi. »

Le questionnaire, répérable par la balise #adosinternet, est en ligne sur le site du Dispositif Relais Rive Droite Brest. Le numérique est également utilisé dans le cadre de l’opération Intergener@tions : les élèves du Dispositif forment des personnes âgées à l’utilisation des nouvelles technologies. On en reparlera bientôt sur Seniors 3.0, preuve que le numérique est bien un créateur de liens entre les générations.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s