Les icônes de l’Insta-réalité

Image

Si vous avez plus de 13 ans, vous ne les connaissez sûrement pas. Leur figure de proue s’appelle Benjamin Lasnier. Dans sa bio Instagram, le jeune homme, qui vient tout juste de fêter ses 14 ans (70 000 likes en guise de cadeau d’anniversaire) explique qu’il passe son temps libre à “interagir avec les meilleurs follwers/fans du monde”. Il faut dire qu’avec près de 865 000 abonnés sur Instagram, il y a même de quoi y passer ses journées entières. Sans parler des 479 000 fans Facebook (dans ce contexte, ses seulement 110 000 followers sur Twitter font du coup un peu tache). Et pourquoi tant de centaines de milliers de likers potentiels ? Il ne chante pas. N’est pas acteur. N’est pas mannequin. N’a rien inventé. Mais… il est “cute” comme disent ses fans. Mignon. Beau gosse. Et ressemble comme deux gouttes d’eau à Justin Bieber. Et puis c’est à peu près tout. Benjamin Lasnier a pour fait d’arme sa ressemblance avec une idole vieillissante (19 ans…), elle-même issue de Youtube. Il ne s’en cache pas, et en joue tranquillement.

Selon la légende, le jeune franco-danois s’est inscrit sur Instagram l’an passé sur les conseils d’un cousin. Son visage lisse, effectivement très proche de celui de Justin Bieber, a assuré la viralité de ses premières photos, qui ont de suite été likées par des dizaines de fans. Aujourd’hui, chacun de ses clichés, qui le représentent, dans 90 % des cas, de face, en gros plan, souriant, génère au minimum 60 000 likes et des centaines de commentaires. Et c’est vraisemblablement en vertu de ses milliers de fans (et de sa “beaugossitude”) qu’il vient de signer un contrat avec Sony.

À l’ère du numérique, la bio de ces nouvelles icônes se résume d’abord par des chiffres, avant de se résumer par des faits. Benjamin Lasnier n’est pas le seul inconnu connu. Les icônes de l’Insta-réalité, figées dans des poses lisses, aseptisées, affichant des milliers de fans, sont de plus en plus nombreuses. À commencer par la propre famille de Benjamin Lasnier : sa soeur Amanda, (12 ans ?), compte déjà 40 000 followers. Son petit frère Marius (6 ans ?) a une page qui réunit plus de 3 000 fans. Son propre chien est suivi par 46 000 amis sur Instagram. La dynastie Lasnier est en route… Et puis il y a aussi par exemple le Français @Bonjourantoine, 20 000 abonnés, 60 photos (principalement des photos de… Justin Bieber et Benjamin Lasnier), qui se présente ainsi (en anglais dans le texte) : “J’ai 13 ans et je suis célibataire”.

Avec Instagram, les tweens (ou pré-ados) ont trouvé un fabuleux terrain pour se rapprocher de leurs idoles. Mieux encore : les tweens, à coup de likes et de commentaires, ont la possibilité de façonner leurs propres icônes, lisses, interchangeables, asexuées, éternellement jeunes, éternellement Bieber, qu’ils peuvent sans complexe abandonner du jour au lendemain, avec cette impression, renforcée par les liens issus de l’alliance magique entre réseaux sociaux et smartphones, qu’ils peuvent les toucher du doigt, au propre comme au figuré. Figées dans une “Insta-réalité” faite de sourires (“I’m here to make you happy” affirme Benjamin Lasnier), de duck faces, et de maximes prêtes à l’emploi comme en raffolent les ados, ces icônes semblent vides, mais rassurantes. Chaque fan peut y projeter ses propres fantasmes, ses propres souhaits, ses propres envies, y voir ses propres stars, sans changer d’icône, ni sur l’ordinateur, ni sur l’iPod. Fans et stars de cette insta-réalité, comme dans un remake 2.0 du Village des Damnés, ont finalement fait leur cette maxime likée par 50 000 fans de Benjamin Lasnier : “On dit que la beauté intérieure est plus importante que la beauté extérieure, mais dans notre société, ce n’est pas le cas. Personne ne vous donne la chance de montrer votre beauté intérieure si vous n’êtes pas beau à l’extérieur.”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s